AC4B

LES CINQ CHOSES À SAVOIR SUR LE TOUR DES 4B SUD CHARENTE

LES CINQ CHOSES À SAVOIR SUR LE TOUR DES 4B SUD CHARENTE


  Tour des 4B Sud CharenteL’épreuve passe de 130 km en 2019 à près de 150 km demain et pas moins de 199 coureurs tenteront d’inscrire leur nom au palmarès de cette nouvelle course élite.

Promu course Élite, le Tour des 4B a lieu ce samedi entre Baignes et Blanzac sur une boucle de 150 km et réunira 200 coureurs. CL vous donne tous les détails pour suivre la course.

Ce n’est pas tous les jours que l’on peut suivre en Charente une course cycliste aussi alléchante sur le papier. Le Tour des 4B Sud Charente, organisé par l’AC4B, se déroule samedi dans le sud du département avec un départ programmé à 13h de Baignes et une arrivée à Coteaux-du-Blanzacais (ndlr. regroupement de Blanzac-Porcheresse, Cressac-Saint-Genis et Saint-Léger) sur les coups de 16h. CL vous explique pourquoi il ne faut pas manquer cet événement.

1. Une course inédite et en direct vidéo

Lancé en 2019 par Benjamin Didou, un étudiant en DUT en Technique de commercialisation à Angoulême, le Tour des 4B a séduit dès sa première édition avec plus de 150 participants sur un tracé de 130 km. Annulée l’an passé en raison du Covid, l’épreuve est montée en gamme cette année puisqu’elle a obtenu en janvier dernier le label Élite Nationale. La seule inscrite au calendrier FFC samedi avant que le peloton n’enchaîne dimanche du côté de Buxerolles.

Il n’y a que le Mémorial d’Automne de Chasseneuil qui peut en dire autant en Charente. Un label qui signifie qu’elle peut désormais accueillir des équipes continentales et réunir des coureurs d’un très bon niveau (uniquement des N1, N2 et N3). Voilà pourquoi les organisateurs ont également eu le droit de rajouter 20 km supplémentaires sur le parcours par rapport à l’édition 2019.

Autre bonne nouvelle, la course sera retransmise en direct vidéo dans sa quasi-intégralité (sauf entre le 20e et le 60e kilomètre) que ce soit sur la page Facebook du Tour des 4B Sud Charente ou sur charentelibre.fr grâce à des motos équipées de caméras. Une mise en lumière là encore inédite.

2. Un protocole sanitaire très strict

Pas la peine de se rendre à Baignes ou à Blanzac pour tenter d’approcher les coureurs. En raison de la situation sanitaire, la préfecture de la Charente ainsi que la FFC ont mis en place une bulle sanitaire très stricte.

« Un périmètre de sécurité sera installé à 150 m de la ligne de départ et d’arrivée. Le port du masque sera obligatoire dans la bulle, il y aura un sens de circulation et l’accès aux podiums sera interdit. Les remises de récompenses se feront de manière très sommaire. Chaque coureur récupérera son lot et enfilera lui-même son maillot distinctif », explique Benjamin Didou.

3. Où et comment suivre la course

Sur place, il n’y a que deux solutions. Soit vous avez la chance d’habiter sur le parcours et vous pouvez alors sortir de chez vous pour voir passer les coureurs. Soit vous pouvez vous rendre en amont sur le lieu de votre choix et patienter avec le masque sur la figure.

Parmi les points chauds à ne pas manquer, Benjamin Didou cite en premier lieu la côte du Clos de Ladiville située à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée (voir profil ci-contre). « Une montée qui compte cinq ou six grands virages sur 1km à 4,7 % de moyenne. Ça ressemble presque à un mini-col. On ne l’avait pas emprunté en 2019 et les coureurs seront à découvert. Ça pourrait bien bouger. »

Alors que le parcours propose une boucle autour de Baignes au départ ainsi qu’une autre avant l’arrivée à Blanzac, l’organisateur recommande également la côte des Coteaux du Blanzacais que les coureurs emprunteront à deux reprises. « Ce sera un point stratégique important avec un prix du meilleur grimpeur au second passage à seulement dix kilomètres de l’arrivée. Elle fait 1,5km à 3,7 % de moyenne mais il y a une portion difficile avec des passages à 7 %. »

4. Quels favoris se dégagent

Parmi les 39 équipes représentées et les 199 coureurs engagés ce samedi, plusieurs noms se dégagent pour décrocher la victoire. À savoir Mickaël Guichard (Team Pro Immo), qui avait terminé 2e de l’épreuve en 2019 derrière Pierre Bonnet qui ne défendra pas son titre puisqu’il a arrêté le vélo. Son coéquipier Thomas Acosta sera aussi un sérieux client.

Attention également à Sandy Dujardin (Vendée U), qui a déjà remporté une victoire en 2021 sur le Circuit de l’Essor et réalisé six Top 10 en sept courses. Il ne devrait pas être loin du compte sauf incident.

Il faudra garder un œil sur l’ancien maillot jaune du Tour de France Romain Feillu (CC Périgueux Dordogne) si ce dernier parvient à bien passer les bosses. Enfin, les anciens pros Kevin Le Cunff (Dunkerque) et Adrien Garel (Sojasun) pourraient eux aussi avoir leur mot à dire tout comme Nicolas Malle (VCP Loudéac). Même si on n’est jamais à l’abri d’une surprise…

5. Ce que peuvent espérer les Charentais

A domicile, les Charentais auront sans doute des fourmis dans les jambes. A commencer par le professionnel Yoann Paillot (Saint-Michel Auber 93), qui sera accompagné de son coéquipier sud-africain Morne Van Niekerk, meilleur grimpeur du Tour du Limousin 2019. Engagé sur la classique Le Poinçonnet – Limoges samedi dernier, le Charentais n’avait pas terminé la course.

L’ex-Confolentais Valentin Retailleau (AG2R Citroën U23) sera aussi de la partie.

Du côté d’Océane Top 16, une course d’équipe est envisageable puisqu’aux sept engagés sous les couleurs de l’équipe de DN1, il faut ajouter huit coureurs qui rouleront sous la bannière d’Angoulême VC ou du mixte AC4B/CO Couronnais.

MIXTE AC4B/CO COURONNAIS
8 Alexis DILIGEART
9 Corentin NADON
10 Ludovic NADON

11 Bastien BAREILLE
12 Matthieu DEMEAUTIS
ST-MICHEL-AUBER 93
13 Yoann PAILLOT
14 Morne VAN NIEKERK

Le sprinteur Louis Lapierre, en grande forme en ce début de saison avec une 4e place sur la Vienne Classic, aura sa carte à jouer en cas d’arrivée groupée s’il parvient à franchir les bosses.

Tour des 4B Sud Charente by Mutuelle de Poitiers Assurances (148,7 km) demain à partir de 13h et en direct vidéo sur charentelibre.fr

Ajouter un commentaire