AC4B

06/02: Boucles de l'Essor : Marc Brustenga 1er

Marc Brustenga (Caja Rural-Seguros RGA Elite)

a remporté, ce samedi, les Boucles de l'Essor (Elite Nationale), première épreuve de l'Essor Basque.

Boucles de l'Essor : Marc Brustenga 1er

Marc Brustenga (Caja Rural-Seguros RGA Elite) a remporté, ce samedi, les Boucles de l'Essor (Elite Nationale), première épreuve de l'Essor Basque. Après 116,2 kilomètres de course entre Tarnos (Landes) et Boucau (Pyrénées-Atlantiques), l'Espagnol a devancé au sprint Clément Jolibert et Mickaël Guichard (Team Pro Immo Nicolas Roux).
Marc Brustenga succède à l'Estonien Karl-Patrick Lauk (Team Pro Immo Nicolas Roux) au palmarès de l'épreuve.

Marc Brustenga : « Le sprint était la meilleure chose pour moi »

Le coup d’envoi de la saison amateur en France a été donné sur les Boucles de l’Essor, comptant pour l’Essor Basque mais la victoire est Espagnole, ce samedi, à Boucau. Au combat avec deux coureurs du Team Pro Immo Nicolas Roux - Clément Jolibert et Mickaël Guichard -, Marc Brustenga s’est imposé au sprint (voir classement). "Guichard a lancé le sprint, j’étais derrière lui et Jolibert derrière moi. Dès que j’ai aperçu la ligne à la sortie du village, j’ai fait le sprint à bloc pour m’imposer". Auparavant, il a fallu batailler pendant 25 kilomètres avec ses deux adversaires du jour.

Dans une deuxième partie de course assez débridée, et sous une météo catastrophique, Marc Brustenga parvient à regarder les Auvergnats dans les yeux. "Les dix derniers kilomètres, ils ont essayé d'attaquer pour me décrocher, et je pouvais bien répondre pour rester avec les deux à chaque fois. L'arrivée au sprint était la meilleure chose pour moi car je suis le plus rapide". L’Espagnol de 21 ans a décroché son premier succès pour son premier jour de course avec la réserve de Caja Rural. "C’est parfait, l’objectif est d’aller chez les professionnels avec la ProTeam".

« LA FRANCE A ÉTÉ UNE EXPÉRIENCE FORMIDABLE »

Avec ses coéquipiers Miguel Sanchez et Albert Serrano dans le petit peloton de 25 coureurs, Marc Brustenga est donc celui qui a porté l’estocade pour la formation espagnole. "Je voyais à l’entraînement que j’étais fort, j’ai les bonnes jambes. Cette année, j'ai essayé de commencer plus fort que l’année dernière, je pense avoir progressé un peu". Et il ne manque pas de saluer la météo basque. "Je suis Espagnol, mais j’aime la pluie", plaisante celui qui promet qu’il s’alignera sur toutes les manches de l’Essor Basque. "Avec la Covid, c’est compliqué cette année, je n’ai pas vraiment d’objectif car la situation change de jour en jour".

Même s’il est passé de l’autre côté des Pyrénées, Marc Brustenga n’est pas inconnu en France puisqu’il a passé trois saisons au VC La Pomme Marseille, en N3. Il a même décroché quatre succès en 2020 et une manche de Coupe de France N3 en 2019, à Saint-Avold. "Pour moi la France a été une expérience formidable, comme coureur et comme homme. Pour progresser, c'était la meilleure expérience possible". Après discussion avec son ancien directeur sportif, Freddy Lecarpentier, il a fait le choix de changer d’air. "C’était bien de changer un peu, on a cherché comment progresser avec une nouvelle équipe, et avec Caja je peux rentrer à la maison". Mais d’abord, le Pays Basque l’attend. 

Lire la suite : https://www.directvelo.com/actualite/86434/marc-brustenga-le-sprint-etait-la-meilleure-chose-pour-moi

 

Marc Brustenga s’est - déjà - rappelé au bon souvenir des clubs français. Ce samedi, il a dominé dans le final des Boucles de l’Essor les coureurs du Team Pro Immo Nicolas Roux (voir classement). Malgré trois saisons dans le peloton français, Mickaël Guichard et Clément Jolibert n’avaient pas identifié leur adversaire. “Je le connaissais de ses années au VC La Pomme Marseille mais je ne savais pas que c’était lui avec nous. Je ne l’ai pas reconnu, reconnaît Clément Jolibert au micro de DirectVelo. Mais j’ai vu quand il est rentré avec Mickael qu’il était costaud”.

PAS UNE ARRIVÉE POUR CLÉMENT JOLIBERT

Selon Mickaël Guichard, les circonstances de course correspondaient aux qualités du coureur de Caja Rural. “Dans le final, on s'est retrouvé avec le vent de face pendant les 7 derniers kilomètres. Dès qu'il est rentré sur Clément (Jolibert), j'ai vu qu'il était fort, reconnaît le Corrézien. On a essayé de le décrocher, mais il avait une bonne giclette. Avec le vent de face, on n'arrivait pas à le dépasser avec assez de vitesse. Il arrivait toujours à sauter dans la roue. Il s'est même permis de me contrer à un moment”. Et c’est à trois qu’ils se sont présentés dans les rues de Boucau après une journée très pluvieuse.

Au sprint, Clément Jolibert était la meilleure chance des Auvergnats face à Marc Brustenga. Mais le terrain, en faux-plat descendant, n’était pas pour avantager l’ancien coureur du GSC Blagnac VS 31. “J’ai une pointe de vitesse mais l'arrivée ne convenait pas du tout”. L’Espagnol s’est imposé aisément. “J’ai appris après la ligne que c’était lui. Le sprint est une de ses qualités. Je n’ai pas de regrets”, dit Clément Jolibert qui vise plutôt le printemps

PRENDRE DES AUTOMATISMES

S’il a été battu, le Team Pro Immo Nicolas Roux a assumé son statut de meilleure équipe française. “Au début, on avait un peu le poids de la course avec les Vendée U, estime Mickaël Guichard. Des groupes partaient et on rentrait. Je pense qu'on a parfois fait trop d'efforts et qu'on l'a payé dans le final. Mais on est aussi sur les premières épreuves pour prendre des automatismes. Même si courir avec le maillot de Pro Immo, c'est différent, parce qu'on nous attend au tournant. Il faut être moins attentiste. On n'a pas grand chose à se reprocher”.

Mais pour lui, il faut se servir de cette journée pour progresser dans le futur avec les nouveaux éléments de l’équipe. “On s'est fait battre. On va réfléchir pour ne plus que ça se reproduise. Avec les circonstances actuelles, on ne s'est pas trop retrouvé. On a juste fait un week-end sur Clermont-Ferrand. Ce sont les premiers moments qu'on passe ensemble, on apprend encore à se connaître. Il faut profiter de ça pour courir ensemble et prendre des automatismes. Il n'y a pas de raison que ça ne marche pas”. Revanche dès ce dimanche au Circuit de l’Essor, deuxième manche de l’Essor Basque.

Lire la suite : https://www.directvelo.com/actualite/86438/pro-immo-nicolas-roux-tombe-sur-plus-fort

Classement :

1. BRUSTENGA MASAGUE Marc CAJA RURAL-SEGUROS RGA ELITE (ES*) les 116,2 km en 3h07'00"
2. JOLIBERT Clément TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX (S1)
3. GUICHARD Mickaël TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX (S1)
4. DUJARDIN Sandy VENDÉE U (S1) à 1'00"
5. ACOSTA Thomas TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX (S1)
6. SANCHEZ PRADO Miguel CAJA RURAL-SEGUROS RGA ELITE (ES*)
7. GACHIGNARD Thomas DINAN SPORT CYCLING (S1*)
8. SERRANO ALVAREZ Alberto CAJA RURAL-SEGUROS RGA ELITE (EL*)
9. FEILLU Romain CC PÉRIGUEUX DORDOGNE (S1)
10. BONIFACE Lucas VENDÉE U (S1*)
11. GUÉGAN Maël UC NANTES ATLANTIQUE (S1)
12. FOULON Dorian URT VÉLO 64 (S1)
13. GODIN Nicolas OCCITANE CYCLISME FORMATION (S1)
14. BERASATEGI GARMENDIA Xabier LABORAL KUTXA (ES*)
15. IRIBAR JAUREGI Unai LABORAL KUTXA (ES*)
16. BENNETT Stefan TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX (S1)
17. MCCAMBRIDGE Kevin AVC AIX-EN-PROVENCE (S1*)
18. GUILLOT Romain TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX (S1)
19. BOULO Matthieu DINAN SPORT CYCLING (S1)
20. BONNET Thomas VENDÉE U (S1)
21. SAINT-GUILHEM Thibaud AVC AIX-EN-PROVENCE (S1)
22. MARGUERITAT Titouan CC PÉRIGUEUX DORDOGNE (S1)
23. MARIAULT Axel UC NANTES ATLANTIQUE (S1)
24. BESSON Kévin OCCITANE CYCLISME FORMATION (S1)
25. VADIC Baptiste VENDÉE U (S2*) à 13'00"
26. ORLHAC Boris TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX (S1)
27. POL Gaëtan TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX (S1)
28. DRAPIER Lukas LESCAR VS (S2*)
29. LAPIERRE Louis OCÉANE TOP 16 (S1)
30. LE PIOUFFE Nathan DINAN SPORT CYCLING (S1*)
31. ISASA LARRANAGA Xabier LABORAL KUTXA (ES*)
32. PROVOST Maximilien UC NANTES ATLANTIQUE (S1*)
33. CHEVILLARD Allan DINAN SPORT CYCLING (S1*)
34. LAGNET Gari SOJASUN ESPOIR-ACNC (S1)
35. THIBAULT Jean-Denis TEAM U CUBE 17 (S1)
36. PEYENCET Gabriel TEAM U CUBE 17 (S1)
37. BAZLEY George VS VALLETAIS (S2*)
38. HAGEN Julien CC PÉRIGUEUX DORDOGNE (S2)
39. AZKARATE MORENO Andoni PAYS BASQUE (ES*)
40. MALBREIL Romain OCCITANE CYCLISME FORMATION (S2)
41. GROLLEAU Quentin AVC AIX-EN-PROVENCE (S1)
42. AZKARATE MORENO Asier GRUPO EULEN (ES*)
43. ROGER Gabriel AVC AIX-EN-PROVENCE (S2*)
44. CHAUVET Baptiste UV LIMOGES-TEAM U 87 (S2*)
45. MERIGNAT Sofiane AVC AIX-EN-PROVENCE (S2)
46. RALLÉ Anthony DINAN SPORT CYCLING (S1)
47. JALABERT Jules CA CASTELSARRASIN (S2*)
48. AZPARREN IRURZUN Enekoitz LABORAL KUTXA (ES*)
49. LANGELLA Lilian GSC BLAGNAC VÉLO SPORT 31 (S1*)
50. CHARLOT Victor OCCITANE CYCLISME FORMATION (S1*)
51. LOSARCOS Adrian CAJA RURAL-SEGUROS RGA ELITE (ES*)
52. GARCIA FRANCES Pablo CAJA RURAL-SEGUROS RGA ELITE (ES*)
53. KASPERKIEWICZ Przemyslaw UC NANTES ATLANTIQUE (S1)
54. GOULET Florian VS VALLETAIS (S1*)
55. ARRIOLABENGOA Julen CAJA RURAL-SEGUROS RGA ELITE (ES*)
56. REBOLLO José CAJA RURAL-SEGUROS RGA ELITE (ES*)
57. BIBET Thomas ALBI VS (S2*)
58. ARHIE Vincent TEAM U CUBE 17 (S1)
59. BERNARD David VS VALLETAIS (S1)
60. ROMERO VILLANUEVA Jaime CAJA RURAL-SEGUROS RGA ELITE (ES*)
61. Patrick LAUK Karl TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX (S1)
62. ALBERDI Aitor CAJA RURAL-SEGUROS RGA ELITE (ES*)
63. CAMPISTROUS Romain OCCITANE CYCLISME FORMATION (S1)
64. GUÉRIN Alexis TEAM VORARLBERG SANTIC (S1)
65. ARTIÈRES Robin ALBI VS (S2*)
66. IRAGNE Antonin TEAM 24 (S2*)
67. LACHENY Rayann OCÉANE TOP 16 (S2*)
68. NARDI Théo CA CASTELSARRASIN (S2*)
69. BERTRAND Corentin GSC BLAGNAC VÉLO SPORT 31 (S2*)
70. QUILEZ Aurélien LECLERC VC TONNEINS (S2*)
71. LARPE Killian OCÉANE TOP 16 (S1)
72. FIEFVEZ Jordan OCÉANE TOP 16 (S1*)

73. LATREILLE Ayrton LESCAR VS (S1)
74. TOURDE Victor TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX (S1*)
75. GAILLARD Mathéo UCC VIVONNE (S2*)
76. RASSET Jason UCC VIVONNE (S2*)
77. PAIGE Charles TEAM U CUBE 17 (S1*)
78. COTREAU Guillaume UV LIMOGES-TEAM U 87 (S1)
79. SOULA Thibault AS MURET CYCLISTE (S2*)
80. FRÉMONT Lucas VS VALLETAIS (S2*)
81. GROLIER Lucas VENDÉE U (S2*)
82. BAUZIL Olivier LESCAR VS (S2*)
83. MILLET Hugo DINAN SPORT CYCLING (S2*)
84. AGUT Maxime AVC AIX-EN-PROVENCE (S1)
85. LAVOLÉ Alexis VS VALLETAIS (S2)
86. DELCROS Clément AVC AIX-EN-PROVENCE (S1*)
87. AGIRREBEITIA ITURRIETA Mikel PAYS BASQUE (ES*)
88. LARTITEGI ORMAZABAL Lander PAYS BASQUE (ES*)
89. URRUZMENDI Onditz PAYS BASQUE (EL)
90. AMONARRIZ ZUBIONDO Ander LABORAL KUTXA (EL)
91. MORICHON Mathieu CC PÉRIGUEUX DORDOGNE (S1)
92. LALBA Clément OCCITANE CYCLISME FORMATION (S1)
93. URANGA ARRIAGA Alex GRUPO EULEN (ES*)
94. LOPEZ DE ABETXUKO Andoni PAYS BASQUE (ES*)
95. LAMY Julien CC PÉRIGUEUX DORDOGNE (S1)
96. BRISMONTIER Nicolas TEAM ELITE RESTAURATION 89 (S1)
97. ALAPHILIPPE Bryan UC NANTES ATLANTIQUE (S1)
98. PENDERY Léo GSC BLAGNAC VÉLO SPORT 31 (S2*)
99. BAROUDEL Maxime VC NAYAIS (S2*)
100. BENEYROL Jérémy TEAM 24 (S1)
101. GRACIANNETTE Gaëtan VC PAYS DE LANGON (S2)
102. JEANNÈS Matthieu TEAM ILLUMINATE (S1)
103. CHAUVIN Tom DINAN SPORT CYCLING (S1*)
104. GERBAUD Guillaume UV LIMOGES-TEAM U 87 (S1)
105. AVRIL Thomas UV LIMOGES-TEAM U 87 (S2)

Source : jpn40.pagesperso-orange.fr


Lire la suite : https://www.directvelo.com/actualite/86430/boucles-de-l-essor-classement

Date de dernière mise à jour : samedi, 13 février 2021

Ajouter un commentaire